AccueilInfosDossiers

PNR 61 sur la gestion globale de l’eau

Synthèses thématiques des 16 projets de recherche nationale suisse (...)



16 questions pour 16 projets de recherche

Les 16 projets d’étude retenus par le Programme national de recherche sur la "Gestion durable de l’eau" (PNR 61) se sont orientés dans deux directions : la moitié d’entre eux s’est plus (...)
Lire la suite

La Suisse n’est pas aussi riche en eau qu’on le supposait

Avec ses 40 kilomètres cubes d’eau qui s’écoulent chaque année hors de ses frontières, la Suisse restera longtemps encore un château d’eau pour ses voisins européens. Les changements climatiques ne vont (...)
Lire la suite

Les facteurs socio-économiques auront sur le secteur de l’eau davantage d’impacts que les changements climatiques

Les experts qui ont participé au Programme national de recherche sur la gestion durable de l’eau (PNR 61) sont unanimes sur ce constat : en Suisse, les changements techniques et socio-économiques (...)
Lire la suite

L’avenir de la gestion de l’eau passe par de meilleures synergies entre tous ses acteurs

La gestion durable des ressources en eau est une question de rapports biologiques et techniques. Mais c’est aussi – et toujours plus – une question de gouvernance de l’eau. Même s’ils soulignent fort (...)
Lire la suite

Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information