Accueil

Bloc-Notes

Informations en bref et en vrac


Informations en bref et en vrac


58
Dec 9

Eau et climat : un projet citoyen européen

"L’action pour la sauvegarde du climat se fera en prenant en compte la ressource eau, ou ne se fera pas." Fortes de cette conviction, plusieurs organisations ont décidé de mettre en commun leurs recherches et bonnes pratiques en matière de gestion participative et citoyenne de la ressource eau. La Coordination Eau Ile-de-France, Eau Bien Commun Auvergne-Rhône Alpes (France), The Flow Partnership (Grande Bretagne) et People and Water (Slovaquie) lancent un projet européen Erasmus+ destiné à offrir une expertise citoyenne et publique sur l’eau et le changement climatique. Ce projet prévoit sur ce thème le développement de divers outils de formation et une organisation collective autour d’un plaidoyer pour la reconnaissance de la dégradation des cycles de l’eau comme facteurs aggravants de la crise climatique.
- En savoir plus sur le site eau-iledefrance.fr


Dec 7

Eau potable : la consommation suisse continue de baisser

Dans les années 1970, la consommation moyenne d’eau potable était en Suisse de l’ordre de 500 litres par personne et par jour. La tendance au recul amorcé dix ans plus tard se poursuit : selon les statistiques 2016 des professionnels de la branche (SSIGE), les entreprises de distribution d’eau ont fourni 923 millions de mètres cubes d’eau, soit une moyenne individuelle quotidienne de 299 litres, soit 1% de moins qu’en 2015. L’approvisionnement global en eau a également diminué de manière continue et se situe aux alentours de 923 millions de mètres cubes.


Nov 27

Un engagement non tenu, parmi d’autres …

Le 23 juin 1997 à New York, à l’occasion du Sommet planète Terre convoqué cinq ans après la Conférence de Rio sur l’environnement, le président français de l’époque, Jacques Chirac appelait solennellement les dirigeants du monde à décider que "dans 10 ans, chaque village du tiers-monde et notamment de l’Afrique devra être doté d’un puits ou d’un accès à l’eau potable". Mais vingt ans plus tard, rappelle Franceinfo, cet engagement est loin d’avoir été tenu. Selon l’ONU, pas moins de 663 millions de personnes de par le monde , dont 320 millions d’Africains, n’ont pas accès à l’eau potable.


Nov 20

L’Atlas de l’eau et du monde

Publication hors-série du quotidien Le Monde et de l’hebdomadaire La Vie.

“Sans elle, aucune vie ne serait possible. Elle est nos océans, nos fleuves et nos rivières, notre atmosphère. L’homme utilise la « grande machine » de l’eau... et la dérègle. Des grands barrages à l’irrigation, de l’accès à l’eau pour tous aux conflits hydropolitiques, la géopolitique des fleuves se dessine. Richesses et dépotoirs, les océans tanguent entre la surpêche, l’incontournable commerce maritime et le réchauffement climatique. Du dessalement de l’eau de mer aux trésors inconnus des abysses ou même de la Galaxie, l’avenir de la Terre pourrait bien se trouver dans les océans.”

- Le Monde - La Vie - HORS-SÉRIE - L’Atlas de l’eau - Enjeux politiques
186 pages, une soixantaine d’articles rédigés par des spécialistes principalement français, et quelque 200 cartes spécialement conçues pour cet atlas.
Ouvrage paru en novembre 2017.


Nov 17

"L’eau, la nouvelle obsession de la Chine"

Ces derniers mois, Pékin a refusé de livrer des données à l’Inde sur le flux du Brahmapoutre, provoquant des inondations meurtrières en aval, rapporte le journal Le Temps, dans son édition du vendredi 17 novembre 2017. Si la Chine met à exécution son projet de détourner une partie des eaux de ce fleuve pour irriguer ses champs, on peut s’attendre à ce que l’eau devienne une source de conflit récurrente entre les deux géants asiatiques. Le journal rappelle aussi les grands et coûteux travaux qu’elle entreprend à l’interne pour détourner massivement les eaux du Yangtze, du sud du pays vers Pékin et vers les plaines arides du nord-est du pays.


Chargement en cours...


Contact Lettre d'information