AccueilRessourcesFiches

2004.

Bassins hydrographiques et ressources en eau suisses

Souvent qualifiée de "château d’eau" de l’Europe du fait qu’elle (...)

Souvent qualifiée de "château d’eau" de l’Europe du fait qu’elle abrite les sources du Rhin et du Rhône, la Suisse se situe en fait sur la ligne de partage de cinq bassins hydrographiques : Rhin (vers la Mer du Nord) et Rhône (vers la Méditerranée), mais aussi Danube (vers la Mer Noire), Pô et Adige (vers la Mer Adriatique).

PNG - 8.5 ko

Rhin

24’300 km2 de bassin versant
= 59 % de la superficie de la Suisse (41’284 km2)
= 14 % du bassin versant réparti sur 9 pays (172’900 km2)
principaux bassins secondaires suisses : Aar, Limmat, Reuss, Sarine, Thur, Lac de Constance

Rhône

10’100 km2 de bassin versant
= 24,5 % de la superficie de la Suisse
= 10 % du bassin versant réparti sur 3 pays (100’200 km2)
principal bassin secondaire suisse : Lac Léman

4’300 km2 de bassin versant
= 10,5 % de la superficie de la Suisse
= 4, 9 % du bassin versant réparti sur 4 pays (87’100 km2)
principaux bassins secondaires suisses : Ticino et Lac Majeur

Danube

2’500 km2 de bassin versant
= 6 % de la superficie suisse
= 0,3 % du bassin versant réparti sur 17 pays (790’100 km2)
bassin secondaire suisse : En (Inn)

Adige

134 km2 de bassin versant
= 0,3 % de la superficie suisse
1,1 % du bassin versant réparti sur 2 pays (12’100 km2)
bassin secondaire suisse : Il Rom




Infos complémentaires

Autres chiffres concernant la Suisse

- Les eaux de surface représentent un volume de 210 milliards de m3 et se répartissent entre lacs naturels (63%), glaciers (35%) et lacs artificiels (2%).

- Volume des eaux souterraines : environ 50 milliards de m3 (estimation).

- Total des ressources nationales en eau renouvelables : environ 40 milliards de m3.

- Total des ressources en eaux renouvelables de provenance extérieure : environ 13 milliards de m3

- Taux de dépendance en eau : 24,49 % (rapport eaux renouvelables de provenance extérieure / total des ressources renouvelables)


Sources : Office fédéral des eaux et de la géologie,
Rapport mondial 2003 sur la mise en valeur des ressources en eau

Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information