AccueilRessourcesFiches

2004.

Bassins hydrographiques et ressources en eau suisses

Souvent qualifiée de "château d’eau" de l’Europe du fait qu’elle (...)

Souvent qualifiée de "château d’eau" de l’Europe du fait qu’elle abrite les sources du Rhin et du Rhône, la Suisse se situe en fait sur la ligne de partage de cinq bassins hydrographiques : Rhin (vers la Mer du Nord) et Rhône (vers la Méditerranée), mais aussi Danube (vers la Mer Noire), Pô et Adige (vers la Mer Adriatique).

PNG - 8.5 ko

Rhin

24’300 km2 de bassin versant
= 59 % de la superficie de la Suisse (41’284 km2)
= 14 % du bassin versant réparti sur 9 pays (172’900 km2)
principaux bassins secondaires suisses : Aar, Limmat, Reuss, Sarine, Thur, Lac de Constance

Rhône

10’100 km2 de bassin versant
= 24,5 % de la superficie de la Suisse
= 10 % du bassin versant réparti sur 3 pays (100’200 km2)
principal bassin secondaire suisse : Lac Léman

4’300 km2 de bassin versant
= 10,5 % de la superficie de la Suisse
= 4, 9 % du bassin versant réparti sur 4 pays (87’100 km2)
principaux bassins secondaires suisses : Ticino et Lac Majeur

Danube

2’500 km2 de bassin versant
= 6 % de la superficie suisse
= 0,3 % du bassin versant réparti sur 17 pays (790’100 km2)
bassin secondaire suisse : En (Inn)

Adige

134 km2 de bassin versant
= 0,3 % de la superficie suisse
1,1 % du bassin versant réparti sur 2 pays (12’100 km2)
bassin secondaire suisse : Il Rom




Infos complémentaires

Autres chiffres concernant la Suisse

- Les eaux de surface représentent un volume de 210 milliards de m3 et se répartissent entre lacs naturels (63%), glaciers (35%) et lacs artificiels (2%).

- Volume des eaux souterraines : environ 50 milliards de m3 (estimation).

- Total des ressources nationales en eau renouvelables : environ 40 milliards de m3.

- Total des ressources en eaux renouvelables de provenance extérieure : environ 13 milliards de m3

- Taux de dépendance en eau : 24,49 % (rapport eaux renouvelables de provenance extérieure / total des ressources renouvelables)


Sources : Office fédéral des eaux et de la géologie,
Rapport mondial 2003 sur la mise en valeur des ressources en eau

Mots-clés

Agenda

Mot d’eau

  • Le Lac

    “Si près qu’ils approchent du lac, les hommes n’en deviennent pas pour ça grenouilles ou brochets. Ils bâtissent leurs villas tout autour, se mettent à l’eau constamment, deviennent nudistes… N’importe. L’eau traîtresse et irrespirable à l’homme, fidèle et nourrissante aux poissons, continue à traiter les hommes en hommes et les poissons en poissons. Et jusqu’à présent aucun sportif ne peut se vanter d’avoir été traité différemment”. (Henri Michaux, "La nuit remue", 1935)

Glossaire

  • Limnologie

    Père de la limnologie (du grec "limné", lac, étang), le savant suisse François-Alphonse Forel (1841-1912) parlait d’elle comme de "l’océanographie des lacs". Il la définissait comme la "science des eaux continentales, des eaux stagnantes réunies dans des bassins limités et profonds, qui ne sont ni des fleuves ou rivières, ni des marais ou étangs, ni des eaux souterraines". Aujourd’hui, cette discipline a pris le sens plus large d’étude de tous les aspects écosystémiques des lacs et des grands réservoirs naturels d’eau douce à ciel ouvert.


Contact Lettre d'information