AccueilBloc-Notes

15 août 2017.

Sept exemples de revitalisations de cours d’eau réussies

En Suisse, près d’un quart des cours d’eau ont presqu’entièrement (...)

En Suisse, près d’un quart des cours d’eau ont presqu’entièrement perdu leur aspect d’origine. La loi sur la protection des eaux, en vigueur depuis 2011, exige que quelque 4’000 kilomètres de tronçons de rivières dégradés soient libérés de leurs endiguements, remodelés et "revitalisés" pour qu’ils puissent remplir leurs fonctions naturelles. Une nouvelle publication diffusée par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV) montre à l’aide de sept exemples concrets comment des cantons et des communes ont mené à bien ces revitalisations. Elle explique les facteurs qui ont contribué à la réussite de ces projets ainsi que les éventuels obstacles qui doivent être surmontés.

- La brochure "Valoriser les cours d’eaux et les lacs - Pour l’être humain et pour la nature" (32 pages) est disponible sur le site de l’OFEV




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information