AccueilBloc-Notes

24 juillet 2018.

Rupture d’un barrage au Laos : « c’était dans l’ordre des choses »

De nombreux morts, des centaines de disparus, des milliers de (...)

De nombreux morts, des centaines de disparus, des milliers de personnes sans abri : c’est le bilan provisoire de l’inondation catastrophique causée dans le sud du Laos par la rupture d’un barrage hydroélectrique en construction sur la rivière Xe-Namnoy. Suite à des pluies torrentielles de mousson, quelque cinq milliards de mètres cubes d’eau – soit douze fois le volume du barrage de la Grande Dixence - se seraient déversés dans la vallée, dévastant plusieurs villages. Dans le journal français Libération, un expert explique pourquoi, dans ce pays où l’hydroélectricité est devenue une composante majeure de sa croissance économique, la question n’était pas de savoir si un tel accident était prévisible, mais quand il allait se produire : "une telle défaillance était dans l’ordre des choses".

- Sur le même constat, voir aussi, dans le journal Le Temps :
"Rupture d’un barrage au Laos : chronique d’un drame annoncé."




Mots-clés

Glossaire

  • Drainage

    En hydrologie, c’est l’écoulement naturel de l’eau vers un cours d’eau. Mais le mot s’applique le plus souvent à l’évacuation artificielle des eaux superficielles d’un terrain par le biais de fossés, de canaux ou de systèmes de pompage. Cela permet notamment d’assainir des zones marécageuses, d’assurer une humidité optimale des espaces agricoles ou de renforcer la stabilité des sols.

Mot d’eau

  • La vie, c’est une eau ...

    “La vie n’est pas ce que tu crois. C’est une eau que les jeunes gens laissent couler sans le savoir, entre leurs doigts ouverts. Ferme tes mains, ferme tes mains, vite. Retiens-la. Tu verras, cela deviendra une petite chose dure et simple qu’on grignote, assis au soleil. Ils te diront tout le contraire parce qu’ils ont besoin de ta force et de ton élan. Ne les écoute pas.” (Jean Anouilh, Antigone, 1944)


Contact Lettre d'information