AccueilInfosOn en parle

10 juin 2018.

Les nouveaux visages
de l’eau

Numéro spécial de la revue
"Orbs, l’autre Planète"

Cette revue des arts et des sciences dédiée aux mutations du monde d’aujourd’hui propose un numéro spécial consacré à l’exploration des "nouveaux visages de l’eau". Avec pour ambition de relier les dimensions scientifique, artistique, légendaire et sociétale de l’eau, en plongeant dans les visions et les connaissances d’une douzaine de spécialistes.

Pour Charles-Maxence Layet, directeur fondateur de la revue Orbs et de cet ouvrage collectif, "l’eau est partout, à la fois source de vie, courants impétueux et mémoire de l’univers. À l’échelle de la planète, l’eau sculpte nos paysages, baigne nos cellules, irrigue nos cultures, intrigue les savants et résonne avec nos jeux d’enfants. Nous sommes tous eau. Il est apparu ainsi comme une évidence de réaliser un numéro thématique de référence, associant tous les univers de l’eau".

Ce livre-objet réalisé grâce à un financement participatif rassemble des contributions signées par des passionnés de l’eau - chercheurs, médecins, journalistes, artistes, etc. – qui abordent des sujets aussi controversés que le moteur à eau ou l’homéopathie, l’eau virtuelle et la géographie humaine, les architectures immergées ou la musique subaquatique.

Au sommaire

Le fleuve caché, un conte du Berry (Patrick Fischmann)
L’eau dans tous ses états (Marc Henry)
L’eau du corps ? L’eau dans le corps ? (Marc-François Paya)
La révélation industrielle du moteur à eau (Cyril Flouard)
Écouter sous l’eau (Michel Redolfi)
Quel accès à l’eau en Afrique ? (Thomas Dietrich)
Les tourbillons de l’eau (Yann Olivaux)
Le secret des eaux miraculeuses (Hélène Bernet)
L’autre histoire de la mémoire de l’eau (Bernard Poitevin)
Rencontre avec l’être de l’eau (Rodolphe Forget)
Les puits d’eau en Inde (Victoria Lautman)
L’Atlantide, retour aux sources ? (Jean-Yves Casgha)
Les rivières et les océans sont des personnes (Valérie Cabanes).


Orbs, l’autre Planète, Numéro spécial Eau
Ouvrage collectif, Le Capital Humain Editions
Nazelles Négron (Indre-et-Loire, France), 2018,
192 pages, format 17x20.



Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information