AccueilRessourcesDOC AQUEDUC

20 novembre 2017.

Eau et tourisme

ÉCHOS D’UN COLLOQUE INTERNATIONAL ET INTERDISCIPLINAIRE

Les 9 et 10 novembre 2017, l’Institut de géographie et durabilité (IGD) de l’Université de Lausanne et l’Institut Tourisme de la HES-SO Valais-Wallis ont organisé à Sion, Sierre et Montana, un colloque scientifique dédié aux relations entre tourisme et gestion de l’eau vues sous trois angles :
- l’eau, une ressource pour le tourisme,
- les impacts du tourisme sur la gestion de l’eau,
- tourisme, eau et changements climatiques.

Ce dossier se fait l’écho de ces différents thèmes et d’un choix, forcément subjectif, de quelques-unes des études et recherches présentées.

- Tous les articles de ce dossier sont rassemblés dans un document PDF (A4, 21 pages). Cliquer sur l’image pour le télécharger.}}



Glossaire

  • Débit résiduel

    Volume d’écoulement qui subsiste après un prélèvement dans un cours d’eau (par exemple pour des besoins d’irrigation ou de production d’énergie). Maintenir un minimum de débit et de profondeur d’eau en aval d’une installation est absolument indispensable pour préserver la qualité de l’eau, assurer la recharge des nappes souterraines, protéger la faune et la flore et offrir des possibilités de loisirs. En Suisse, le débit résiduel minimal à garantir dans les cours d’eau à débit permanents est défini par la législation fédérale.

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information