AccueilBloc-Notes

5 avril 2017.

Du perchlorate dans une nappe phréatique genevoise

Des traces de perchlorate, "anormalement élevées, mais sans risques (...)

Des traces de perchlorate, "anormalement élevées, mais sans risques avérés pour la santé des consommateurs", ont été relevées par le laboratoire cantonal dans des échantillons d’eau prélevées dans la nappe phréatique du Genevois qui constitue la plus importante réserve en eau potable souterraine du canton, entre Arve et Rhône. Les Services industriels ont alors décidé de s’approvisionner en eau uniquement dans le lac Léman en attendant que les recherches permettent d’identifier la source de cette pollution. Les perchlorates, que l’on ne trouve que rarement à l’état naturel, sont principalement utilisés comme oxydant dans les munitions d’armes à feu et d’engins pyrotechniques, mais aussi dans les dispositifs d’airbags. (Source : communiqué SIG)




Mots-clés

Mot d’eau

  • Eau de dents

    "À Suse, qui est une capitale perse, il est une toute petite source qui fait perdre les dents à ceux qui s’y sont abreuvés. On y a pareillement gravé une épigramme qui exprime l’idée suivante : cette eau est excellente pour se laver, mais de la boire ébranle les dents jusque dans leurs racines et les fait tomber." (Vitruve, architecte romain, 1er s. av. J.-C.).

Glossaire

  • Hydrolienne

    Turbine hydraulique mise en mouvement par un courant d’eau fluvial ou marin (marée) permettant de transformer son énergie cinétique en énergie mécanique puis électrique par le biais d’un alternateur. Installée sous la surface de l’eau ou posée dans le lit d’un cours d’eau ou sur un fonds marin, l’hydrolienne offre un potentiel énergétique supérieur à celui d’une éolienne.


Contact Lettre d'information