AccueilRessourcesDans les livres

décembre 2009.

Des bisses et des hommes

ARMAND DUSSEX - À la découverte du patrimoine valaisan de (...)

ARMAND DUSSEX - À la découverte du patrimoine valaisan de l’irrigation de montagne entre Liène et Sionne.

Entre les deux vallons de la Liène et de la Sionne, sur les hauteurs du flanc droit de la vallée du Rhône, entre Sierre et Sion, la région d’Ayent jouit d’un ensoleillement exceptionnel. L’homme n’a pu s’implanter dans cet espace aride qu’en fonction des disponibilités en eau. Il lui a fallu pour cela, au cours des siècles, aller la chercher là où elle se trouvait, d’abord dans les torrents de fonte puis au plus près des glaciers. C’est ainsi que sont nés les bisses les plus audacieux du Valais.

JPEG - 6.6 ko

Armand Dussex, originaire des lieux et passionné par les richesses naturelles et historiques de sa région, par ailleurs l’un des principaux initiateurs d’un futur Musée valaisan des bisses, propose dans cet ouvrage édité à compte d’auteur une découverte de ce patrimoine d’irrigation unique en Suisse et nous entraîne sur son parcours tantôt vertigineux tantôt débonnaire.

Armand Dussex
Des bisses et des hommes
Entre Liène et Sionne
Informations disponibles
sur le site www.musee-des-bisses.ch




Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information