AccueilInfosAnnées précédentes

Année 2011

Informations générales sur des événements concernant les thématiques (...)



L’eau pour les villes : répondre au défi urbain

22 mars 2011 - Journée mondiale de l’eau Le thème retenu cette année pour la traditionnelle Journée mondiale de l’eau du 22 mars a pour but d’attirer l’attention du grand public comme des décideurs (...)
Lire la suite

Le Musée du Léman fait de la place à la saga Piccard

Nouvelle exposition permanente dès le 26 janvier 2011 Le Musée du Léman, à Nyon, dépositaire du fonds d’archives de Auguste et Jacques Piccard, a décidé de renouveler l’espace d’exposition permanente (...)
Lire la suite

Épuration des eaux et micropolluants : essais concluants à Lausanne

La Ville de Lausanne a mené depuis 2009, dans la station d’épuration des eaux (STEP) de Vidy, des essais pilotes pour tenter d’identifier des procédés performants pour l’élimination des micropolluants. (...)
Lire la suite

75 ans de recherche suisse de haut niveau dans le domaine de l’eau

L’Eawag - l’Institut de recherche de l’eau du domaine des Écoles Polytechniques fédérales (EPF) - a fêté ses 75 ans d’existence. Un anniversaire ponctué par une journée d’information sur un thème qui (...)
Lire la suite

111 sites palafittiques alpins inscrits au Patrimoine mondial

Le comité de l’UNESCO chargé de gérer la Liste du patrimoine mondial a décidé, dans sa session annuelle, d’y inscrire notamment les sites palafittiques (sur pilotis) autour des Alpes, soit une série de (...)
Lire la suite

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information