Cet email ne s’affiche pas correctement ? Voir cette Infolettre dans votre navigateur

La Lettre

n°123 - mai 2017

Quid de l’hydraulique dans la
stratégie énergétique suisse ?

Le 21 mai 2017, les Suisses sont appelés aux urnes pour dire s’ils acceptent ou non une nouvelle loi sur l’énergie. Celle-ci propose un premier paquet de mesures (économiser l’énergie et améliorer son efficacité, promouvoir les énergies renouvelables, abandonner l’énergie nucléaire) à mettre en œuvre conformément à la Stratégie énergétique 2050 définie par le gouvernement fédéral. Qu’en est-il de la place de l’énergie hydraulique dans ce programme qui n’a pas fait l’unanimité dans la classe politique et est donc soumis à référendum ?

Lire en ligne

Il faut davantage investir dans l'eau,
clame l'OMS

Si l’on ne prend pas de mesures pour trouver de nouvelles ressources de financement et pour les utiliser de manière plus efficace, on n’atteindra pas les objectifs mondiaux d’accès de tout être humain à l’eau potable et à l’assainissement. C’est le message-clé d’un rapport publié par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) qui rappelle que près de 2 milliards de personnes recourent encore à des sources d’eau potable contaminées.

Lire en ligne

Surexploiter les aquifères
menace la sécurité alimentaire

On le sait depuis longtemps et ce n’est somme toute que très logique : à force de prélever de l’eau dans les nappes souterraines sans attendre qu’elles se rechargent au rythme des saisons, on court le risque de les assécher, d’entraîner une baisse de la production agricole et d’accroître ainsi l’insécurité alimentaire. Mais, pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs a quantifié cet appauvrissement des aquifères.

Lire en ligne

C’est peu visible, mais les ruisseaux n’échappent pas à la pollution

Selon une étude réalisée sur mandat de l’Office fédéral de l’environnement, les petits cours d’eau sont en Suisse encore et toujours pollués par une multitude d’herbicides, de fongicides et d’insecticides. Les normes de qualité de l’eau sont loin d’y être respectées et les concentrations de polluants, parfois très toxiques, représentent une vraie menace pour les organismes aquatiques en général, et pour les poissons en particulier.

Lire en ligne

L’Irlande renonce à sa taxe
très controversée sur l’eau

Par 96 voix contre 48, les députés de l’Assemblée irlandaise (Dáil Éireann) ont formellement aboli le système de taxation de l’eau instauré au début 2015. Ils se sont ralliés aux conclusions d’une commission parlementaire chargée d’examiner la question du futur financement des services de l’eau. Cela signifie que l’accès à l’eau redevient gratuit pour la toute grande majorité des Irlandais et seuls les usages jugés excessifs seront soumis à une redevance.

Lire en ligne

D'une rive à l'autre,
voyage autour du Léman

UNE EXPO EN 2 ACTES ET UN LIVRE

Cheminer, cette année, sur la rive sud du Léman de Genève à Saint-Gingolph, puis l’an prochain sur la rive nord : c’est le voyage artistique proposé à la fois dans une exposition du Musée du Chablais, à Thonon-les-Bains, et dans un catalogue où cohabitent gravures et écrits hérités de celles et ceux qui jadis ont parcouru et admiré ces paysages, tel Jean-Jacques Rousseau.

Lire en ligne

Voir aussi le Bloc-Notes →

Édition et rédaction: Bernard Weissbrodt, Genève (Suisse)

Creative Commons BY - NC aqueduc.info

Se désinscrire - Contacter la rédaction.