AccueilBloc-Notes

17 novembre 2020.

Le Valais crée une plateforme d’informations sur l’eau

Eau potable, qualité des eaux, dangers naturels, énergies (...)

Eau potable, qualité des eaux, dangers naturels, énergies renouvelables, agriculture-tourisme-industrie, espaces vitaux et gestion de la ressource : voilà les grands thèmes comme autant de défis proposés par la Plateforme Eau que l’État du Valais vient de mettre sur son site internet à la disposition du grand public.

En plus d’une présentation des grandes lignes de la stratégie cantonale dans le domaine de l’eau, ce nouvel outil d’information renseigne sur les bases légales et les directives, les données de base et les indicateurs, les projets, les études, les publications, les agendas et autres documents relatifs à chacun de ces thèmes.

Cette plateforme, qui devrait être régulièrement mise à jour, est destinée aux communes, aux acteurs économiques, aux étudiants, aux spécialistes et à tout public intéressé par les problématiques liées à une gestion durable et concertée des ressources en eau dans le canton du Valais.
- https://www.vs.ch/web/plateforme-eau.
La version en allemand (Plattform Wasser) est accessible à la même adresse



Mots-clés

Glossaire

  • Amphibie

    Ce mot d’origine grecque signifie « double vie » et s’applique à des animaux et à des végétaux vivant dans l’eau mais capables en même temps de se développer hors de l’eau. C’est le cas des amphibiens (grenouilles, salamandres, etc.), mais aussi de certains mammifères (phoques, hippopotames, crocodiles, castors, etc.) et de quelques poissons et insectes. Les plantes amphibies, tels les nénuphars, ont une partie immergée et une autre émergée, parfois flottante ; certaines peuvent s’adapter à d’importantes variations du niveau d’eau.

Mot d’eau

  • Tout peut aisément s’expliquer ...

    « Tout ce qu’on voit encore se développer dans les airs et naître au-dessus de nous, tout ce qui se forme dans les nuages, tout enfin, neige, vents, grêle, gelées, et le gel si puissant qui durcit le cours des eaux et ralentit ou arrête ça et là la marche des fleuves, tout cela peut aisément s’expliquer, ton esprit n’éprouvera aucune peine à en comprendre les causes et à en pénétrer le secret, du moment que tu connais bien les propriétés des atomes. » (Lucrèce, 1er s. av.J.C.)


Contact Lettre d'information