AccueilInfosOn en parle

14 avril 2009.

Accord entre la Suisse et la Chine en matière de gestion des eaux

Depuis 2001, la Suisse collabore avec la Chine dans le domaine de (...)

Depuis 2001, la Suisse collabore avec la Chine dans le domaine de la prévention et de la gestion des risques liés aux dangers naturels. Compte tenu de leurs territoires de montagne, les deux pays doivent faire face aux mêmes risques naturels. Ils utilisent la force hydraulique et doivent gérer des problèmes similaires dans la gestion de leurs bassins versants. Dans ce domaine, l’Office fédéral de l’environnement a déjà soutenu en Chine un projet commun visant à améliorer la prévision des débits du Yangtsé.

À l’invitation du ministère chinois des eaux, Moritz Leuenberger, ministre suisse en charge de l’environnement, sera en visite officielle en Chine le 16 avril 2009. À cette occasion, il signera un accord de collaboration avec son homologue chinois Chen Lei, puis visitera le projet de barrage des Trois Gorges et assistera au 3e Forum du Yangtsé.

Cet accord met l’accent sur les enjeux de la politique environnementale à l’échelle internationale ainsi que sur l’échange d’expériences en matière de législation sur la protection de l’environnement et sur la gestion des ressources. Une attention particulière sera portée à l’impact des changements climatiques sur le régime hydrique. Un groupe de travail sera chargé d’encourager la collaboration avec les domaines de l’économie, du commerce et de la recherche.

Des collaborations similaires devraient à l’avenir voir le jour également avec l’Inde, l’Indonésie, le Mexique, le Brésil et l’Afrique du Sud. (Source : Office fédéral de l’environnement)

- Discours de Moritz Leuenberger au 3e Forum du Yangtsé : "We are all equal before water"




Mots-clés

Mot d’eau

  • Mon pays natal ...

    “Je ne peux pas penser à mon enfance sans penser à l’eau. Mon pays natal c’est une patrie d’eaux. Celle des lacs, des torrents qui descendaient de la montagne, celle des rizières, celle terreuse des rivières de la plaine dans lesquelles on s’abritait pendant les orages.” (Marguerite Duras, “La vie matérielle”, 1987)

Glossaire

  • Sublimation

    Passage d’un corps solide à l’état gazeux sans passer par une phase liquide. En hiver et sous certaines conditions atmosphé-riques (par temps sec et froid par ex.), la glace et la neige peuvent ainsi se transformer lentement mais directement en vapeur d’eau sans avoir préalablement fondu. Le phénomène inverse, c’est-à-dire le passage direct de l’état gazeux à l’état solide (comme la transformation immédiate de la vapeur d’eau en glace sous forme de givre ou de cristaux) a pour noms : sublimation inverse, condensation solide ou déposition.


Contact Lettre d'information