AccueilBloc-Notes

13 août 2021.

Rivières à l’œuvre (3)

Après la Versoix, le Bisse d’Ayent, la Serrière, l’Orbe et la Suze (...)

Après la Versoix, le Bisse d’Ayent, la Serrière, l’Orbe et la Suze en 2019, après l’Arnon, la Veveyse, le Trient, la Venoge et l’Aar en 2020, le journal Le Temps a poursuivi durant l’été 2021 sa série de balades au fil des rivières romandes, « entre rive et moulin, grotte et barrage, île et fabrique (…) en évoquant leur passé industrieux et le défi écologique du présent ». Tous ces articles sont disponibles sur le site du quotidien romand dans un dossier dédié aux Rivières romandes et autres plaisirs aquatiques.

JPEG - 71.9 ko
Le confluent du Rhône et de l’Arve à la Jonction (Genève) un beau jour d’été (photo aqueduc.info)

Les découvertes de l’été 2021

La Birse, une rivière qui refait surface
La Birse traverse les cantons de Berne, du Jura, de Soleure et de Bâle-Campagne avant de se jeter dans le Rhin. Plongée depuis sa source à Tavannes et le long des 22 kilomètres qu’elle parcourt dans le Jura bernois.

« Les crues façonneront la nouvelle Broye »
De la Broye, cordon ombilical qui relie Moudon aux lacs de Morat et Neuchâtel, on n’a souvent que l’image d’un tracé rectiligne sans grand intérêt. Mais un vaste mouvement de renaturation s’est créé dans la région. Les premiers méandres commencent à germer dans le lit de la rivière.

La Lonza, la rivière qui sait s’effacer
Serpentant dans le Lötschental avant de se jeter dans le Rhône, la rivière ne semble pas exister. L’omniprésence des montagnes, au cœur d’une vallée étroite, attire le regard, qui délaisse le cours d’eau. Mais l’heure de la revanche a sonné.

L’Arve, l’impétueuse amante du Rhône
Naviguant en eaux troubles, la rivière franco-suisse est mal-aimée à Genève : le Rhône cristallin reçoit les faveurs du riverain. Mais elle n’a pas dit son dernier mot et accueille des artistes sur ses rives. Rendez-vous à la Jonction.

Le Gottéron, qui faisait danser les moulins
Terre de légendes aux portes de Fribourg, écrin de verdure prisé des citadins, la vallée du Gottéron a également été, durant le Moyen Age, un poumon économique. Ses moulins ont longtemps assuré la prospérité de la cité.


P.S. Dans le même esprit et la même rubrique., le journal Le Temps a également proposé une série de cinq balades "Eau coeur de la ville" à la découverte de fontaines emblématiques de Genève à Moutier, en passant par Lausanne, Sierre et La Chaux-de-Fonds.




Mots-clés

Glossaire

  • Ablution

    Dans le vocabulaire des religions, l’ablution est un rite de purification du corps, par immersion totale ou par aspersion, pratiqué individuellement ou collectivement dans des situations particulières, notamment après un contact avec des choses jugées impures ou avant un acte religieux comme la prière. Fréquente dans le judaïsme et l’Islam, mais aussi dans le bouddhisme, l’hindouisme et le shintoïsme, l’ablution rituelle a pratiquement disparu de la liturgie chrétienne.

Mot d’eau

  • Longer les fleuves

    « J’aimais les chemins en bordure des fleuves. Aller avec le courant de leur eau et sentir leur respiration au gré de la marche. Les fleuves vivaient. Ils avaient fait les villes. Au cours des dizaines de milliers d’années, ils avaient usé les montagnes, transporté les terres, comblé les mers, puis fait pousser les arbres. Depuis le début des temps, les villes leur appartenaient, et sans doute ne cesseront-elles jamais de leur appartenir. » (Haruki Murakami, "La course au mouton sauvage", 1982)


Contact Lettre d'information