AccueilBloc-Notes

10 octobre 2022.

Ces multiples services que rend le Léman

Le numéro d’automne 2022 de "Lémaniques", le bulletin trimestriel de (...)

Le numéro d’automne 2022 de "Lémaniques", le bulletin trimestriel de l’Association pour la sauvegarde du Léman (ASL), fait une large place aux "prestations multiples et inestimables offertes par le Léman". Jean-Marcel Dorioz, chercheur en sciences de l’environnement et vice-président de l’ASL, y propose un rapide mais intéressant inventaire des "services écosystémiques" rendus par le lac. Entendez par là, selon leur définition scientifique, "les utilisations par l’homme des fonctions écologiques de certains écosystèmes, à travers des usages et une réglementation qui encadrent cette utilisation".

Ces services se répartissent en trois catégories : ceux qui servent à l’approvisionnement (l’eau, les poissons, l’énergie hydraulique et thermique, et, dans un tout autre ordre, la navigation) ; ceux qui, immatériels, comprennent les activités culturelles, sportives et récréatives ; et ceux, absolument essentiels, qui permettent l’entretien et la régulation du milieu (telles la décantation et la filtration de particules en suspension, la digestion de matières organiques, etc.).

Certains de ces services sont pour ainsi dire délocalisés : le stock d’eau du Léman, par exemple, contribue à stabiliser l’hydrologie du Rhône à l’aval de Genève et lui fournit une eau d’une qualité relativement bonne. Et le plus petit dénominateur commun de tous ces services, note l’auteur de l’article, "c’est la bonne qualité retrouvée des eaux du lac. Elle permet le bon fonctionnement des services de régulation et d’entretien."

Reste que certaines évolutions du climat et des problèmes comme celui de l’approvisionnement en énergie risquent à l’avenir de bouleverser l’écosystème lémanique. On est pour le moment réduit à faire des hypothèses. La seule quasi-certitude, selon Jean-Marcel Dorioz, c’est que, "face aux contraintes qui s’annoncent massives, une autre relation entre le lac et la société émergera. Les atouts pour réussir cette transition sont la résilience de l’écosystème lacustre et, même au temps des selfies, les dynamiques sociales et culturelles qui rassembleront les gens autour du Léman." (bw)


Lémaniques
Bulletin de l’Association pour la sauvegarde du Léman (ASL)
n° 124 / septembre 2022
disponible sur le site de l’ASL

- Ce thème des services écosystémiques du Léman a également fait l’objet, dans la série des webinaires interactifs de l’ASL, d’une conférence de Jean-Marcel Dorioz qui a repris dans le détail les diverses informations de son article du bulletin Lémaniques. Cette conférence peut être visionnée directement sur youtube (durée : 1:07:34)




Mots-clés

Mot d’eau

  • Mon pays natal ...

    “Je ne peux pas penser à mon enfance sans penser à l’eau. Mon pays natal c’est une patrie d’eaux. Celle des lacs, des torrents qui descendaient de la montagne, celle des rizières, celle terreuse des rivières de la plaine dans lesquelles on s’abritait pendant les orages.” (Marguerite Duras, “La vie matérielle”, 1987)

Glossaire

  • Sublimation

    Passage d’un corps solide à l’état gazeux sans passer par une phase liquide. En hiver et sous certaines conditions atmosphé-riques (par temps sec et froid par ex.), la glace et la neige peuvent ainsi se transformer lentement mais directement en vapeur d’eau sans avoir préalablement fondu. Le phénomène inverse, c’est-à-dire le passage direct de l’état gazeux à l’état solide (comme la transformation immédiate de la vapeur d’eau en glace sous forme de givre ou de cristaux) a pour noms : sublimation inverse, condensation solide ou déposition.


Contact Lettre d'information