AccueilBloc-Notes

10 juillet 2022.

Cinq millénaires de navigation lémanique

Dans sa livraison de l’été 2022, Lémaniques, le bulletin trimestriel (...)

Dans sa livraison de l’été 2022, Lémaniques, le bulletin trimestriel de l’Association pour la sauvegarde du Léman (ASL) propose une intéressante rétrospective historique des moyens de navigation sur le Léman.

Des premières pirogues taillées à l’herminette dans un tronc d’arbre aux bateaux à vapeur Belle Époque qui avec leurs roues à aubes sillonnent le Léman et depuis plus d’un siècle de part et d’autre de ses rives franco-suisses, en passant par les naus, bateaux plats à voile carrée, et surtout les célèbres barques aux voiles en oreilles, véritables symboles de l’identité lémanique, Christian Reymond, un passionné des voiles latines, retrace cinq millénaires de navigation sur le plus grand lac d’Europe occidentale.

Pendant plusieurs siècles, ce vaste plan d’eau d’origine glaciaire a servi de carrefour aux échanges commerciaux de toutes sortes qui se développaient entre le nord et le sud du continent. À cette époque-là, note le chroniqueur, Genève a même détenu une sorte de monopole lacustre grâce à une puissante corporation de bateliers. Jusqu’au jour où les routes et les chemins de fer ont pris le relais et révolutionné les réseaux de transport des voyageurs et des marchandises.

- Lémaniques, n°123, juin 2022.
Disponible en lecture et téléchargement sur le site de l’ASL




Mots-clés

Mot d’eau

  • Mon pays natal ...

    “Je ne peux pas penser à mon enfance sans penser à l’eau. Mon pays natal c’est une patrie d’eaux. Celle des lacs, des torrents qui descendaient de la montagne, celle des rizières, celle terreuse des rivières de la plaine dans lesquelles on s’abritait pendant les orages.” (Marguerite Duras, “La vie matérielle”, 1987)

Glossaire

  • Sublimation

    Passage d’un corps solide à l’état gazeux sans passer par une phase liquide. En hiver et sous certaines conditions atmosphé-riques (par temps sec et froid par ex.), la glace et la neige peuvent ainsi se transformer lentement mais directement en vapeur d’eau sans avoir préalablement fondu. Le phénomène inverse, c’est-à-dire le passage direct de l’état gazeux à l’état solide (comme la transformation immédiate de la vapeur d’eau en glace sous forme de givre ou de cristaux) a pour noms : sublimation inverse, condensation solide ou déposition.


Contact Lettre d'information