AccueilBloc-Notes

24 décembre 2018.

Un vieil aqueduc s’effondre dans le Midi de la France

Le quotidien français Midi Libre, édité à Montpellier, rapporte que (...)

Le quotidien français Midi Libre, édité à Montpellier, rapporte que le dimanche 23 décembre, vers 22h30, une grande partie de l’aqueduc de Comps, dans le département du Gard, s’est effondrée, perdant plus de la moitié de sa quinzaine d’arches. Cette construction, faite de moellons et de pierres de taille calcaires, datait de la fin du 19e siècle (1892-1900). Du temps de son utilisation, l’aqueduc servait à l’acheminent d’eau du Rhône jusqu’à la ville de Nîmes qui en était propriétaire. Les causes de cet écroulement ne sont pas encore officiellement connues mais la possibilité d’une fragilisation par des infiltrations d’eau a été cependant évoquée.

- Voir sur le site du Midi Libre les images vues du ciel
de l’aqueduc partiellement effondré




Mots-clés

Mot d’eau

  • Eurêka !

    Comment mieux exprimer l’ivresse dont la raison, heureuse, fait flotter dans l’eau et l’intuition, bienheureuse, léviter dans l’air ? Archimède sentit le mouvement et se leva de l’émotion de ces deux éléments, comme s’il entendait le murmure des ondes et la vibration du vent. Et j’entends eurêka comme ce triple écho et du corps et de l’air et de l’eau. (Michel Serres [décédé le 1er juin 2019], "Biogée", 2010)

Glossaire

  • Karst

    Ce mot, dérivé du nom d’un haut-plateau des Balkans, s’applique à un relief ou à un massif dont les roches calcaires ont été fortement érodées par l’eau, en surface (dolines, emposieux, lapiaz, etc.) et en profondeur (cavernes, grottes, gouffres, etc.), ce qui se traduit aussi au fil des infiltrations en sous-sol par des structures très complexes de circulation d’eau et de résurgences. Ces formes géologiques portent ici et là différents noms, telles les "causses" dans le Massif central français.


Contact Lettre d'information