AccueilBloc-Notes

3 avril 2017.

Un tamis en graphène pour désaliniser l’eau de mer

Des chercheurs de l’Université anglaise de Manchester, connue (...)

Des chercheurs de l’Université anglaise de Manchester, connue depuis plusieurs années pour ses recherches sur le graphène, un matériau dérivé du graphite, ont annoncé dans la revue Nature Technology avoir développé des membranes d’oxyde de graphène capables notamment de filtrer l’eau de mer et d’en retenir le sel. Le potentiel de ce genre de tamis constitué d’atomes de carbone était déjà connu mais jusqu’ici ce dispositif une fois immergé s’était révélé instable. Les chercheurs ont maintenant trouvé un moyen de contrôler avec précision la taille nanoscopique des pores de ce treillis et leur découverte représente une importante avancée vers la mise au point de nouvelles technologies de désalinisation, moins gourmandes en énergie et meilleur marché. (Source : The University of Manchester)

- Jijo Abraham & al., "Tunable sieving of ions using graphene oxide membranes", Nature technology, 3 april 2017.




Mots-clés

Agenda

Mot d’eau

  • "N’offrez l’eau qu’aux enfants"

    “Quand vous voyez votre voisin à table verser du vin en son verre, ne vous hâtez pas à y verser de l’eau. Pourquoi voulez-vous noyer la vérité ? Il est vraisemblable que votre voisin sait mieux que vous ce qui lui convient. Peut-être il n’aime pas l’eau : peut-être il n’en veut mettre que quelques gouttes par complaisance pour la mode : peut-être il ne veut pas qu’un autre observe combien peu il en met dans son verre. Donc, n’offrez l’eau qu’aux enfants. C’est une fausse complaisance et bien incommode.” (Benjamin Franklin, Lettre à l’Abbé Morellet, (...)

Glossaire

  • Aquifère

    Ensemble solide et délimité de roches perméables - sable, gravier, roches fissurées ou calcaires - contenant une zone dans laquelle l’eau constituée en nappe souterraine peut circuler librement et y être captée. On distingue plusieurs types d’aquifères en fonction notamment de leur structure géologique qui conditionne la vitesse d’écoulement de l’eau (de quelques mètres par jour à plusieurs centaines de mètres par heure).


Contact Lettre d'information