AccueilRessourcesDans les livres

octobre 2015.

RHODANIE

Bertrand Stofleth - Photographies au fil du du Rhône Rhodanie (...)

Bertrand Stofleth - Photographies au fil du du Rhône

Rhodanie propose une série photographique de style documentaire suivant le cours du Rhône sur plus de 850 km, depuis sa source sur le glacier en Suisse jusqu’à ses embouchures en mer Méditerranée. Le photographe Bertrand Stofleth construit entre 2007 et 2014 des saynètes donnant à voir le fleuve comme un spectacle permanent.

(…) Nous voyons souvent les fleuves comme animés d’un élan continu, celui que nous restituent ces descentes en bateau ou en barque dont le cinéma nous a offert tant d’exemples (…) Avec la photographie, Bertrand Stofleth a pris un parti différent. Il transforme ce qui pourrait être le grand récit épique du Rhône, dont l’équivalent pour son cousin le Rhin serait peut-être la légende de la Lorelei, en un recueil de nouvelles qui nous disent simplement la vie de gens sans importance. Il pourrait porter un titre à la Grace Paley comme Les Petits Riens de la vie ou Plus tard le même jour, mettant en évidence notre condition ordinaire tout en l’articulant à la Grande Histoire du monde qu’incarne le Rhône lui-même. Car c’est bien ce qu’est le fleuve, le fil plus ou moins visible qui lie entre elles ces existences sans autre rapport apparent que lui, que sa proximité, son cours parfois vif mais presque insignifiant comme celui d’un torrent au moment où il se précipite encore dans les Alpes, près de Sion, ou lorsque, soudain apaisé, il est enfin parvenu en terre de Camargue (…)

Extrait de la préface de Gilles A.Tiberghien



Bertrand Stofleth (photographe),
Nicolas Giraud et Gilles A.Tiberghien) (préfacier)
RHODANIE
Acte Sud, Arles, 2015 / 24,0 x 31,7 / 160 pages



- Deux expositions photographiques autour de cet ouvrage sont prévues à Lyon (du 20 novembre 2015 au 16 janvier 2016, Galerie Le Bleu du ciel) et à Genève (du 12 février au 29 mai 2016, Quartier Libre SIG).




Infos complémentaires

JPEG - 62.7 ko

Mots-clés

Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information