AccueilInfosOn en parle

15 mai 2009.

Première genevoise pour l’association Aqua Publica Europea

L’association Aqua Publica Europea, qui s’est donné pour mission de (...)

L’association Aqua Publica Europea, qui s’est donné pour mission de rassembler les opérateurs publics des services d’eau et d’assainissement en Europe, a tenu à Genève sa première assemblée générale et son premier conseil d’administration.

Aqua Publica Europea veut avant tout promouvoir et développer la gestion publique de l’eau et représenter les entreprises publiques de l’eau auprès des instances européennes. Elle a également pour ambition de valoriser les performances de la gestion publique par la mutualisation, l’échange de bonnes pratiques, dans les domaines techniques, de gestion et de management des services d’eau et par la mise en œuvre d’actions communes.

- Ses sept membres fondateurs (dont les Services Industriels de Genève qui accueillaient cette première assemblée) représentant quatre pays avaient déjà adopté une charte commune en mars 2008 à Paris. Ils se sont désormais organisés au sein d’une association internationale sans but lucratif qui a d’ores et déjà ouvert ses portes à d’autres membres.

- Membres fondateurs d’Aqua Publica Europea : la société Vivaqua et l’association des eaux de Bruxelles Aquabru (Belgique), la régie municipale Eau de Paris et le Syndicat des eaux et de l’assainissement du Bas-Rhin (France), les sociétés d’eau de Milan Amiacque et Cap Holding (Italie) et les Services Industriels de Genève (Suisse).

- Autres membres : la Société Wallone des Eaux, la Société bruxelloise de gestion de l’eau, la Société Publique de Gestion de l’eau, IECBW et Aquawal (Belgique), Tutela Ambiantale Sud Milanese, Società Acqua Lodigiana, Idra Patrimonio et Infrastrutture Acque Nord Milano (Italie), les régies municipales de Metz, Besançon, Castres et Grenoble, les Syndicats départementaux de la Vienne et des Landes , la Communauté de communes de Gevrey-Chambertin (France).

- Aqua Publica Europea sera présidée par Anne Le Strat, adjointe au maire de Paris chargée de l’eau et présidente d’Eau de Paris. Le bureau de l’association est composé également d’Alessandro Ramazotti, président de Cap Holding, de Christiane Franck, directeur général de Vivaqua et de Roger Vioud, responsable des relations transfrontalières aux Services Industriels de Genève.

- Un nouveau site internet www.aquapublica.eu présentera la démarche de ce réseau d’opérateurs publics à travers la présentation des ‘bonnes pratiques’ de ses membres et sera mis en ligne vers la mi-juin. (Sources : communiqués SIG et Eau de Paris)




Mots-clés

Mot d’eau

  • L’eau de Lao-Tseu

    Parmi toutes les choses du monde, il n’en est point de plus molle et de plus faible que l’eau, et cependant, pour briser ce qui est dur et fort, rien ne peut l’emporter sur elle. Pour cela rien ne peut remplacer l’eau. Ce qui est faible triomphe de ce qui est fort ; ce qui est mou triomphe de ce qui est dur. Dans le monde il n’y a personne qui ne connaisse [cette vérité], mais personne ne peut la mettre en pratique. (Lao-Tseu, "Tao Te King", LXXVIII.)

Glossaire

  • Source « améliorée »

    Cette notion est utilisée par l’OMS pour désigner une installation d’approvisionnement en eau qui, de par la nature de sa construction, protège l’eau de façon satisfaisante de toute contamination extérieure, en particulier des matières fécales. Les sources améliorées incluent : l’eau courante sous canalisation alimentant le domicile, les forages ou puits tubulaires, les puits creusés protégés, les sources protégées et les citernes d’eau de pluie. L’eau en bouteille ne figure pas dans cette liste car la quantité d’eau ainsi fournie est limitée.


Contact Lettre d'information