AccueilBloc-Notes

1er mai 2017.

Pourquoi les eaux ont-elles besoin d’espace ?

Les cours d’eau et lacs naturels abritent un grand nombre (...)

Les cours d’eau et lacs naturels abritent un grand nombre d’espèces animales et végétales. Ils fournissent aussi une contribution importante en matière de protection contre les crues, d’approvisionnement en eau potable et d’espaces de loisirs. Encore faut-il, pour cela, que les eaux soient de bonne qualité et que leur débit soit suffisant. Mais qu’elles disposent aussi d’espace suffisant, ce qui est loin d’être le cas avec les mises sous terre, rectifications et endiguements pratiqués durant plusieurs décennies. La révision partielle de l’Ordonnance fédérale sur la protection des eaux, entrée en vigueur le 1er mai 2017, définit de nouvelles règles pour la gestion de "l’espace réservé aux cours d’eau". Voir le dossier spécial de l’Office fédéral de l’environnement



Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information