AccueilRessourcesDans les livres

septembre 2011.

“Place aux cours d’eau !”

Le magazine ‘Environnement’, publié par l’OFEV (Office fédéral de (...)

Le magazine ‘Environnement’, publié par l’OFEV (Office fédéral de l’environnement) consacre un dossier spécial à la révision de la loi suisse sur la protection des eaux entrée en vigueur au début de l’année 2011.

« Si l’on considère que les eaux sont les artères de la nature, on peut dire que notre paysage souffre d’artériosclérose : bien trop nombreux sont les lacs et les rivières dont l’espace a été restreint au cours des deux derniers siècles ; souvent, leurs rives ou leur lit ont été aménagés en dur. Il faut donc se réjouir que l’on accorde de plus en plus de valeur, depuis une vingtaine d’années, à ces structures naturelles. »
(Extrait de l’éditorial de Bruno Oberle,
directeur de l’OFEV)


AU SOMMAIRE

- “A nous de rendre la Suisse encore plus belle”
Présentation des enjeux et des atouts de la révision de la loi sur la protection des eaux (Interviews)

- “Les veines du paysage”
ÉCOLOGIE DES EAUX. Les rivières sont essentielles à la biodiversité et à la mise en réseau des habitats. Exemple : la Singine.

- “Bien planifier pour mieux agir”
MISE EN APPLICATION DE LA LOI. Quelques règles de base s’imposent pour en garantir le succès. Exemples : la Kander et la Birse.

- “Des métamorphoses doublement efficaces”
PROTECTION CONTRE LES CRUES. Mesures de sécurité et protection de la nature peuvent et doivent aller de pair. Exemples : l’Aire et le Rhône valaisan

- “Des pôles d’attraction”
VALEUR RÉCRÉATIVE. La renaturation des cours d’eau profite tant à la faune et à la flore qu’à la population. Exemples : la Thur et la Versoix

- “Le Hürnbach murmure à nouveau”
REVITALISATIONS EN RÉGION AGRICOLE. Récit d’une réussite dans le canton de Lucerne.

- “Une renaissance qui réjouit tout le monde”
REMISES À CIEL OUVERT. La protection contre les crues et une évacuation économe des eaux plaident également pour le retour à la lumière de ruisseaux enterrés.

- “De l’or bleu pour du courant vert ?”
EXPLOITATION DURABLE. La nouvelle loi oblige exploitants et cantons à améliorer le sort des cours d’eau qui paient un lourd tribut à la production hydroélectrique.




Infos complémentaires

JPEG - 32.5 ko

Le n° 3/2011 du magazine ‘environnement’
- “Place aux cours d’eau !” -
peut être consulté en ligne
et/ou téléchargé
sur le site de l’OFEV.

Mots-clés

Glossaire

  • Eau potable

    La législation suisse sur les denrées alimentaires définit l’eau potable comme une "eau naturelle ou traitée qui convient à la consommation, à la cuisson d’aliments, à la préparation de mets et au nettoyage d’objets entrant en contact avec les denrées alimentaires". Cette eau doit être "salubre sur les plans microbiologique, chimique et physique". La loi définit de manière précise les exigences de qualité auxquelles elle doit satisfaire en tout temps et les concentrations maximales admissibles de diverses substances.

Mot d’eau

  • Eaux de source

    "Rosette témoigna, pour apaiser sa soif, le désir de boire aussi de cette eau, et me pria de lui en apporter quelques gouttes, n’osant pas, disait-elle, se pencher autant qu’il le fallait pour y atteindre. Je plongeai mes deux mains aussi exactement jointes que possible dans la claire fontaine, ensuite je les haussai comme une coupe jusqu’aux lèvres de Rosette, et je les tins ainsi jusqu’à ce qu’elle eût tari l’eau qu’elles renfermaient, ce qui ne fut pas long, car il y en avait fort peu, et ce peu dégouttait à travers mes doigts, si serrés que je les tinsse." (Théophile Gauthier, "Mademoiselle de Maupin", (...)

Mot d’eau

  • « Le fleuve me hantait »

    "La proximité de sa grandeur réveillait en moi une antique terreur des eaux qui, en présence des rivières et des fleuves, même vus du rivage, me tourmente l’âme. La fluidité des eaux fluviales, lentes ou rapides, me trouble, où je décèle un monde à demi visible de formes fugitives qui tentent et parfois fascinent l’âme inattentive. Ce sont des êtres sinueux et insinuants que les fleuves et les rivières, même farouches." (Henri Bosco, "Malicroix", 1948)


Contact Lettre d'information