AccueilRessourcesEau en Suisse - Petit dico

22 mars 2015.

Petit dico de l’eau en Suisse

Données et références hydriques de base

Données et références de base
sur les ressources hydriques en Suisse


Document aqueduc.info


Ce petit dictionnaire de l’eau en Suisse n’a pour seule et unique ambition que de fournir quelques points de repères sur les ressources hydriques en Suisse, leur disponibilité, leur protection, leur gestion et leur exploitation, de replacer dans une perspective d’ensemble un certain nombre d’informations mises en ligne sur le site aqueduc.info et de regrouper des données de base disséminées sur divers sites web publics ou privés. Ce document n’offre toutefois pas de données détaillées sur des ressources hydrologiques particulières (lacs, rivières, glaciers, etc.) et les thèmes qu’il aborde n’ont rien d’exhaustif. Autant dire que ce bref inventaire reste ouvert à des compléments et de régulières mises à jour.

Sa première édition, parue en mars 2015, a déjà été revue, modifiée et complétée à plusieurs reprises. Elle compte une bonne centaine d’articles. La version téléchargeable ci-dessous date d’octobre 2020.



PDF format A4 - 71 pages
dernière mise à jour : octobre 2020
Cliquer sur l’image pour télécharger


Ce document a été élaboré tout particulièrement pour être consulté sur un support informatique. Sous sa forme imprimée, les diverses et nombreuses sources et références auxquelles il renvoie par le biais de liens hypertextes n’apparaissent donc pas dans le texte.

Toutes remarques, corrections et suggestions visant à améliorer ou compléter
ce document sont évidemment bienvenues par le biais du formulaire de contact






Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information