AccueilBloc-Notes

15 décembre 2020.

Nouvelles règles européennes sur l’eau potable

Le Parlement européen a formellement approuvé le projet de révision (...)

Le Parlement européen a formellement approuvé le projet de révision de la Directive relative à l’eau potable. Cette nouvelle règlementation vise à garantir une eau du robinet de haute qualité dans l’ensemble de l’Union. Parmi les mesures qui devront être prises figurent, entre autres, l’abaissement des valeurs limites de substances polluantes, l’adoption de nouvelles normes concernant les matériaux utilisés dans les conduites d’eau et les robinets, l’amélioration de l’accès à l’eau potable en particulier pour les groupes vulnérables, l’encouragement à utiliser l’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteilles ou encore la gratuité de l’approvisionnement en eau dans les bâtiments publics.

C’est la toute première fois que l’Union européenne transpose dans sa législation une initiative citoyenne européenne, qui plus est la première du genre. En 2013, cette initiative “Right2Water” lancée par la Fédération syndicale européenne des services publics et intitulée "L’eau et l’assainissement sont un droit humain ! L’eau est un bien public, pas une marchandise !" avait recueilli plus de un million et demi de signatures [1].

Commentaire de Christophe Hansen, eurodéputé luxembourgeois en charge de ce dossier : « Vingt ans après l’entrée en vigueur de la première directive sur l’eau potable, il est temps de mettre à jour et de durcir les seuils de certains contaminants, tels que le plomb. Pour le Parlement européen, il était de la plus haute importance que la nouvelle directive rende notre eau potable encore plus sûre et qu’elle tienne compte des nouveaux polluants ».

Cette nouvelle directive entre en vigueur 12 jours après sa publication au Journal officiel de l’UE (23 décembre 2020) et les États membres disposent d’un délai de deux ans pour mettre en conformité leurs législations nationales. (Source : Parlement européen)

- La Directive 2020/2184 du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2020 relative à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine (refonte) est disponible sur le site des documents législatifs de l’UE.



Notes

Mots-clés

Mot d’eau

  • Contempler l’eau

    “Je ne connais pas d’occupation plus totale de soi que de contempler l’eau, surtout l’eau mi-morte. À la fois plaisir et souffrance, divertissement de chaque minute et ennui compact des heures, plénitude et vide ; on vit avec une profonde et sourde intensité en même temps qu’on se détache et s’oublie, on se pétrit et on se délite dans une contradiction dont on ne cherche pas la clé, et il y en a certainement une, mais inutile. À quoi bon comprendre ?” (Alexandre Arnoux, “Rhône, mon fleuve”, 1967)

Glossaire

  • Porosité, perméabilité

    Les deux mots ne doivent pas être confondus car une roche poreuse (un grès par exemple) peut être perméable ou imperméable. On parle de la porosité d’un milieu, d’un sol ou d’une roche lorsqu’ils comportent des pores, c’est-à-dire des vides et des interstices de petite taille parfois microscopique. Le calcul de la porosité permet d’évaluer la capacité de stockage d’un milieu. On parle de perméabilité d’un milieu lorsqu’il est apte non seulement à se laisser pénétrer par un fluide, mais également à être complètement traversé par lui.


Contact Lettre d'information