AccueilBloc-Notes

23 mai 2018.

Les eaux de la Singine trop chaudes pour les truites

La Singine, qui fait frontière entre les cantons de Fribourg et de (...)

La Singine, qui fait frontière entre les cantons de Fribourg et de Berne, est l’un des derniers grands cours d’eau entièrement naturels de Suisse. Mais la population de truites a pourtant fortement baissé ces dernières années dans une partie de la rivière. Différentes études menées pour trouver des explications à cette diminution ont montré qu’elle n’est probablement pas due à une pollution de la ressource ni à un manque de nourriture, mais au réchauffement de l’eau dans la partie aval de la rivière. En 2017, la température de 18 degrés, qui est "la limite du bien-être" pour les truites, a été dépassée jusqu’à 50 fois. Ces hausses ont des effets négatifs sur le frai, la croissance et la santé des poissons qui ont alors migré vers des eaux plus froides. Les autorités cantonales ont donc décidé de modifier l’alevinage de la Singine qui, dès 2019, ne se fera plus que dans la partie amont de la rivière. (Source : État de Fribourg)




Mots-clés

À paraître

Glossaire

  • Débâcle

    Dislocation soudaine de la couverture de glace d’un cours d’eau dont les blocs sont alors emportés rapidement par le courant. Lorsqu’il s’agit de la rupture d’une barrière naturelle de glace formant une retenue d’eau, on parle alors de vidange brutale de lac glaciaire (connue sous l’acronyme anglais de GLOF, “Glacial lake outburst flood”). Dans les deux cas, ce phénomène peut entraîner de graves inondations, voire des catastrophes.

Mot d’eau

  • « Et tous ces gens
    dans l’eau ... »

    “Je pense toujours à cette rivière quelque part, avec cette eau qui coule vraiment vite. Et tous ces gens dans l’eau, qui essaient de se raccrocher les uns aux autres, qui s’accrochent aussi fort qu’ils peuvent, mais à la fin c’est trop difficile. Le courant est trop puissant. Ils doivent lâcher prise, se laisser emporter chacun de son côté. Je pense que c’est ce qui nous arrive, à nous.” (Kazuo Ishiguro, "Auprès de moi toujours", 2005)


Contact Lettre d'information